lundi 19 mars 2018

Un lundi dans les Asturies en forme de poésie


El chocolate

Depuis ce matin, nous marchons,dans Gijon.
Sans nous arrêter, nous visitons.
Après avoir mangé, on s’est baladé pendant une éternité!!

Le ventre a bien souffert, après avoir bu quelques verres.
La pluie a bien pleuré même si le soleil a réussi à s’incruster.

On s’est bien amusé, on a bu du lait, qui était à volonté. Notre volonté, se reposer, dans le petit café. Je vais vous laisser, car mon improvisation a cessé.

Basile

Asturias

Dans les ruelles des Asturies nous nous baladons sous la pluie puis chantons et dansons jusqu'au bout de la nuit.
Le refrain de gouttes tombant sur nos veste nous rapelle qu'on serait peux etre mieux sous la couette . Malgré tout nous restons la, seul avec nos sac à dos en visitant les belles chapelles d'oviedo... ahlala jai besoin d'un doux chocolat chaud !

Émilie