lundi 27 mars 2017

Visite de Sr Agnès-Marie en 4ème2 et 4ème3


    Après la visite de Sr Hélène Proust, Sr Agnès Marie est venue hier pour présenter différents établissements mériciens dans le monde aux 4èmes.

Le titre de cette petite conférence est Les Ursulines à travers le monde et leur engagement

Au début, nous avons vu une photo d'un petit enfant en uniforme avec le blason de SERVIAM. Les élèves ont pu apprendre qu'il y a l'étoile polaire de la Petite Ours sur le blason, car c'est une étoile qui montre le chemin qui conduit vers l'Amour. Je servirai est donc le slogan des établissements mériciens dans le monde.
Ce blason est très connu à travers le monde. Comme anecdote, une dame du Venezuela a vue des étudiantes de la résidence Serviam avec des pulls et nous a reconnu ici, à Paris !

Ensuite, nous continuons avec des photos des établissements mériciens du Brésil, de la Thaïlande, de l'Afrique du Sud et du Sénégal. Comme curiosité, la croix n'est pas présente dans le blason au Sénégal, car deux tiers de l'établissements sont des musulmans. Nous voyons une carte avec toutes les Ursulines présentes dans le monde pour découvrir où se trouvent nos sœurs : Pologne, Ukraine, Slovénie, Italie, Pays-Bas, Barbados, Guyana, Pérou, Mexique...

Et donc, nous nous arrêtons à... Pérou ! Nous avons un échange prévu avec l'établissement méricien péruvien pour l'année scolaire prochaine à Lima. Récemment, les maisons qui étaient construites en pleine montagne ont été détruites à cause des fortes inondations. Le Pérou est divisé en trois régions : la côte, la cordillère des Andes et la forêt amazonienne. Il y a deux établissements mériciens dans la capitale : Santa Ursula et San José, étant le dernier financé par Santa Ursula et où seulement un repas par jour est assuré grâce aux mamans qui vont cuisiner tous les jours. Nous voyons quelques photos de l'établissement pendant le jour de la Fête Nationale de Pérou, où nous lisons en espagnol Nous sommes tous de bons péruviens !

Au Pérou, les sœurs ont des missions dans les établissements, chez les familles et dans les montages. Elles soutiennent des personnes pauvres avec l'aide des parents de Santa Ursula, qui sont dentistes et médecins et vont dans les montagnes pour faire des soins aux plus pauvres une semaine par année, à 4000 mètres d'altitude ! Les sœurs visitent également les prisonniers, qui sont dans des conditions déplorables. Il faut payer pour avoir le droit à une cellule individuelle, pour avoir le droit de manger ou de dormir. Les femmes sont en jupe pour éviter le trafique de drogue et les étrangers, n'ayant pas les moyens de payer, sont dans les pires conditions.

Et ensuite, nous découvrons le Sénégal avec 93 % de population musulmane. Les établissements mériciens ont des classes de 60 élèves, ce qui est tout un privilège, sachant que les classes ont normalement 80 élèves par classe ! Le voyage de l'année et à la Porte sans Retour. C'est le lieu où les esclaves étaient déportés en Amérique. Les élèves le visitent comme s'ils étaient dans un musée et ils crie à la fin plus d'une quinzaine de fois : Pardonner oui, oublier jamais ! 

Enfin, nous parlons des établissements mériciens aux Etats-Unis, en Thaïlande et au Cambodge.

Merci infiniment à Sr Agnès-Marie pour cette visite qui a donné une perspective globale aux élèves de 4ème sur les Ursulines dans le monde.



Cordialement,
Inés Aniorte Diaz
Sainte Ursule-Louise de Bettignies
Chargée de missions Ursuline World School
@SteUrsuleGlobal (Twitter)